RDC: Violation de l’article 10 de la constitution

Avec cette liste, on peut raisonnablement dire que plusieurs personnes sont coupables de HAUTE TRAHISON.Des étrangers ont été nommés ministres, ambassadeurs, conseillers du président, colonel dans l’armée, VP du Sénat. Qui est coupable? Que la justice prouve son indépendance.

Voilà la médiocrité politique violation de l’article 10 de la constitution.

La nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre.

La nationalité congolaise est soit d’origine, soit d’acquisition individuelle.

Est Congolais d’origine, toute personne appartenant aux groupes ethniques dont les personnes et le territoire constituaient ce qui est devenu le Congo (présentement la République  Démocratique du Congo) à l’indépendance.

Une loi organique détermine les conditions de reconnaissance, d’acquisition, de perte et de recouvrement de la nationalité congolaise.

 

Mesure échappatoires du gouvernement en place la kabilie

Toutefois nous prenons acte de cette découverte, car la plupart des noms mentionné ci-dessus était déjà connu au paravent, en outre ce qui est grave sur cet affaire c’est le nombre de bi nationaux qui laisse perplexe.

Kabila

On peut qu’affirmer la Rdc comme un non État

Tout ces gens ont travaillé au sein du gouvernement en se couvrant.

Double nationalité

 

https://twitter.com/fredbauma90/status/1022097244470865920?s=19

Comments

comments

Posted in Affaires, Analyse & Réflexion.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays et je sais que le peuple gagne toujours. Marre du système en place "la Kabilie"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.