À-propos


Les armées ne suffisent pas pour sauver une nation, tandis qu'une nation défendue par le peuple est invincible.

Debout Congolais longtemps courbé! Le temps est venu de marquer notre époque au quel les générations future nous rendrons hommage et saluerons notre bravoure. Fixons des objectifs précis, chassons l'occupation Rwandaise hors de la République "à Démocratiser" du Congo (article 64)

 

Natif Kongo est une plateforme à laquelle est engagée dans l'activisme politique en ayant une attitude, et un engagement politique en privilégiant l'action directe à court terme par rapport aux principes théoriques et aux actions à long terme. Pour parvenir au changement économique, politique, environnemental et social. En général l'idée de créer cette plateforme a débuté en 2014 et publié deux ans après, par Mr. Modidi le fondateur administrateur le 16 mars 2016.

En priori nous considérons ceux ci comme les deux valeurs nécessaires d'un État; État de droit et État légal.

L'État de droit est tout d'abord un modèle théorique d'organisation des systèmes politiques, considéré comme la principale caractéristique des régimes démocratiques. Il s'oppose au régime de police où règne un arbitraire sans possibilité de recours. A l'inverse, un État de droit n'est pas nécessairement un régime démocratique. L'État de droit semble être inexistant en République démocratique du Congo depuis son indépendance le 30 juin 1960, l'analyse et la réflexion politique constituant la base d'un programme politique revendicatif que nous sommes dévoué.

L'expression "État légal" (ou "État législatif") désigne un système politique dans lequel l'État est soumis au principe de légalité. La loi est alors considérée comme la seule expression de la volonté générale voulue par le peuple souverain par l'intermédiaire de ses représentants au Parlement. Elle fixe les conditions et les limites de l'activité de l'administration. Il n'y a rien au-dessus de la loi qui dispose d'une autorité suprême dans le droit et l'ordre juridique. On parle de primauté de la loi. En outre la politique exercé en RD Congo depuis 1965 à nos jours est manifestement à l'encontre au principe et au fondement d'un État légal dans lesquels on constate l'absence de punition contexte politique instable, violation de la constitution, illégitimité. C'est dans ce sens que, Natif Kongo s'est engagé pour lutter contre tout ces aspect qui sont à l'encontre d'un état légal. Manque de rapport de force entre les trois pouvoir ; Législatif, Exécutif, Judiciaire.

C'est par ces deux valeurs fondamentales que Natif Kongo prend l'initiative revendicatif et de sensibilisation, à fin de mettre au clair la politique Congolaise qui est totalement submergé dans l'opacité et qui apparaît obsolète. En étant Natif de la RD Congo, les méthodes dont le régime en place exerce son pouvoir ne nous donne aucune raison de croire à sa volonté politique, et nous ne pouvons que le regarder comme manifestement infondée. Toutefois il est clair que notre lutte a un fondement logique car le régime en place exerce son pouvoir avec tout illégitimité. "La médiocrité politique"

S'engager dans un lutte démocratiques

En effet il est logique pour un citoyen consciencieux de s'engager dans un démarche démocratique
où un régime politique dont le principe est celui du gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. En s'opposent à des régimes où le pouvoir est détenu par une seule personne, ou par un petit groupe d'individus, ce que l'on appelle l'oligarchie. La démocratie le respect des lois nous donne la possibilité de vivre ensemble dans une société organisée. C'est l'assurance que la liberté, les droits et la sécurité soient garantis pour tous. En plus du respect des lois, chacun a le devoir de faire preuve de civisme et de civilité.

La situation politique en RD Congo

De nos jours, la politique menée par les politiciens Congolais est en effet totalement défaillante sur l’essentiel. D’abord, elle est dans l’incapacité de définir le bien commun, en respectant la constitution et ensuite, elle est impuissante à le faire respecter puisqu’elle n’est même pas en mesure de défendre les modestes « valeurs » qu’elle prétend incarner. Pour cette raison, elle perd progressivement toute légitimité, diplomatie et le chaos s’installe partout. Ce pour cette raison le plateforme Natif Kongo agit pour les intérêts supérieurs de la nation à laquelle elle consiste à désigne la finalité d'actions ou d'institutions censées intéresser une population considérée dans son ensemble.

Le souveraineté du peuple est la loi suprême

Il est nécessaire que des nouveaux régime politique avenir proposer à notre peuple de définir explicitement le bien commun et de le défendre sans fléchir. Pour cela, il lui faut prendre en compte le monde dangereux dans lequel nous sommes entrés et concevoir le bien commun comme la survie, la sauvegarde et le rayonnement de notre nation, mais aussi de notre civilisation Congolaise tant Africaine.

Lire aussi >> Dans une république où la souveraineté n’apparient pas au peuple, sachez le bien que le pays ne sera jamais souverain

La plateforme Natif Kongo ne reconnaît pas la démocratie représentative actuelle

En effet vu les analyses et les réflexions qui se fait inlassablement sur la plateforme Natif Kongo nous ne prenons pas en considération le régime politique actuelle, parce que la démocratie représentative ne s'exerce plus dans son cadre logique qui parte du principe dans lequel la volonté des citoyens s'exprime par la médiation de représentants élus qui incarnent la volonté générale, votent la loi, et contrôlent éventuellement le gouvernement. Ce qui ne semble pas être le cas actuellement, cependant que les citoyens sont réprimé violemment et la constitution qui a subi une violation personnes semble être le garant de la nation.

Nous ciblons des moments charnières entre crise et opportunité

Dans la vie d'un enjeu ou d'une cause, il apparaît parfois un moment où une décision doit être prise, et une mobilisation massive du public peut tout à coup faire bouger les choses. Arriver à ce point de basculement peut prendre des années de travail éprouvant, loin du feu des projecteurs, pour des personnes se concentrant uniquement sur cette question. Mais lorsque ce moment vient enfin, et que l'attention du public le met brutalement en lumière, les décisions les plus cruciales sont arbitrée par la perception qu'ont les dirigeants des conséquences politiques de chaque option. C'est souvent dans ces très courtes fenêtres de tir, entre une crise et une opportunité immenses, que le mouvement Natif Kongo imprime sa marque, dans un période où le numérique est indispensable.

Modidi
Modidi admistrateur

Notre objectif

Faire respecter les lois universel de droit de l'homme, tout en sachant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme opéré en RDC ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanisme à laquelle la plateforme NatifKongo lutte à l'avènement d'un Congo où  les citoyens Congolais seront libres de parler et de croire, libérés de l'occupation rwandaise, de la terreur et de la misère qui semble être éternel. Donner au peuples ce qui leur revient de droit.

Notre objectif

Chasser du Congo l'occupation rwandaise à laquelle la population Congolaise est victime d'une conspiration macabre, depuis 1994 à ces jours on compte plusieurs millions des morts . L’une des raisons primordiales au quel la plateforme Natifkongo fait appel au peuple Congolais de se tenir débout pour chasser hors la RDC le système actuelle est l’oppression, mauvais traitement systématisé envers la population. Et si on continue avec cet allure on va finir par être exterminé, c'est pour cela on doit agir vite que possible.

natifkongo

MÊME LE MORT NE PEUVENT PAS SE REPOSER DANS UN PAYS OPPRIMÉ !!! UN PEUPLE PRIVÉ DE SA SOUVERAINETÉ EST NON SEULEMENT UN PEUPLE PRIVÉ DE LIBERTÉ, MAIS UN PEUPLE MENACÉ DANS SON EXISTENCE.

Congolais

C'EST TOUJOURS L'OPPRESSEUR, NON L’OPPRIMÉ QUI DÉTERMINE LA FORME DE LA LUTTE. SI L'OPPRESSEUR UTILISE LA VIOLENCE, L’OPPRIMÉ N'AURA PAS D'AUTRE CHOIX QUE DE RÉPONDRE PAR LA VIOLENCE. DANS NOTRE CAS, CA SERAIT QU'UNE FORME DE LÉGITIME DÉFENSE.