Affaire Chebeya

Affaire Chebeya, l’ASADHO demande la réouverture du dossier

Le président de l’Association Africaine des Droits de l’Homme (ASADHO) « profite de cette décrispation politique pour que le dossier Chebeya soit rouvert. Que les véritables auteurs et commanditaires de l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana soient traduits en justice ».

Sur TOP CONGO FM, Jean-Claude Katende estime « que les personnes en détention aujourd’hui sont vraiment innocentes et elles ne devraient pas être là » (en prison) et donc, « il faut libérer les innocents et condamner les vrais coupables ».

Lire aussi : Le 02 avril Félix à Dakar pourrait être l’occasion de réactiver la justice sénégalaise sur le cas de Mwilambwe, témoin clé de l’assassinat de Chebeya et Bazana ?

À 10 jours de la commémoration de l’assassinat de ces activistes des Droits de l’homme, « nous ne sommes pas satisfaits parce que d’autres prisonniers que nous qualifions d’assimilés n’ont pas été libérés » dans le cadre de la decrispation politique.

Jean-Claude Katende reste convaincu que « la justice n’avait pas été rendue de manière indépendante, notamment dans le dossier Floribert Chebeya »

L’activiste de Droits de l’homme, président de l’ONG la Voix de sans voix, Floribert Chebeya a été assassiné le 1er juin 2010. 

Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard vers Mitendi à la sortie de Kinshasa.

Le corps de son chauffeur, Fidèle Bazana, n’a jamais été retrouvé.

Article récent

Comments

comments

Posted in A la une, Drame, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé