Joseph kabila

Avec Kabila le budget de l’Etat « lilliputien » de 6 milliards et 5 chantiers inachevé

Le budget de l’Etat « lilliputien » de 6 milliards de dollars paraît bien maigre pour un pays de 80 millions d’habitants, grand comme 5 fois la France. Et un le sous-sol qui est compte parmi les plus riches au monde au regard de la géologie et de la minéralogique. La RDC possède des gisements contenant une cinquantaine de minerais recensés, mais seulement une douzaine de ces derniers est exploitée : le cuivre, le cobalt, l’argent, l’uranium (par Areva), le plomb, le zinc, le cadmium, le diamant, l’or, l’étain, le tungstène, le manganèse et quelques métaux rares comme le coltan.

Cependant l’actuel l’illégitime chef de l’Etat et ses proches se retrouvent à la tête de plus 80 sociétés et où 750 millions de dollars se sont évaporés des caisses de la Gécamines selon plusieurs ONG. Dans un pays aussi riche comme la RDC il est extrêmement difficile de défendre un bilan lorsque l’éducation, la santé, l’eau potable, l’électricité… ne sont accessibles qu’à une minorité de Congolais. La pauvreté ne se cache plus, l’informelle c’est installer dans le tout couches de la société et l’anarchie est devenu premier caractéristique de la République.

Lire aussi : RDC: Nouvelles révélations de Bloomberg sur la fortune de Zoé Kabila

Kabila a engagé le pays dans un espoir extrême, les peuples Congolais ont espéré durant tout ce 17 années de voir un jour son Grand Congo devenir plus beau qu’avant. Mais fausse quant  à la réalité, et jusqu’à ce que les Congolais ont fini par Perdre ses dernières espoir sur le programme de 5 chantier lancé part alias Joseph Kabila. En arrivant au pouvoir il a trouvé les fonctionnaire en train de souffrir 17 ans après le fonctionnaire sont en train de souffrir. Il a tenté le sociale et même proclamé l’année 2010 l’année du sociale et parce qu’il n’a pas pu être en mesure de réaliser le sociale, il a retiré même le concept sociale dans son discoure. Joseph Kabila fut un président qui n’a jamais rendu compte aux peuples Congolais parce que il n’a jamais eu un contrat sociale avec les peuples Congolais.

Lire aussi : LE MYTHE DE 5 CHANTIER KABILA: Echec total

Le successeur de alias Kabila a les grains à moudre 

Emmanuel Shadary a été choisi par alias Kabila pour lui succéder. Il faut dire que l’exercice c’est ne pas facile pour celui qui a été désigné par le chef illégitime de l’Etat pour lui succéder. Entre les promesses d’un avenir meilleur et les louanges du bilan de alias joseph Kabila, la marge de manœuvre est étroite pour ce sécurocrate, plus habitué à l’ombre qu’à la lumière. Son projet politique ressemble étrangement à celui des « 5 chantiers ». Vantés par le président illégitime Kabila depuis 2006. Le candidat Shadary promet un budget multiplié par 3, davantage de sécurité, moins de corruption. Et allant même jusqu’à annoncer l’école gratuite dans l’ex-Katanga, alors que la situation ne s’est guère arrangée pendant les 17 ans de pouvoir de Joseph Kabila. Difficile donc de s’inscrire dans la continuité de l’action de l’actuel chef de l’Etat illégitime, tout en reconnaissant, en creux, que tout reste à faire.

Déjà avec un budget de 6 milliard de dollars on voit pas comment le porter à 86 milliards, comme l’annonce Shadary. La sécurité des Congolais n’est toujours pas assuré dans l’Est du pays, où pullule toujours une centaine de groupes armés et où la région de Beni vit dans la terreur des attaques à la machette depuis plus de 4 ans. Les Kasaï sont également enfermés dans une spirale de la violence, ayant fait au bas mot 3.000 morts selon l’Eglise catholique.

Vendredi 30 novembre à Kalemie dans le Tanganyika, Emmanuel Shadary a affirmé « Au cours de notre mandat, un agent de l’Etat qui se livre à la corruption sera jeté dans la prison », promet le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary. Dans son discours de campagne, cette menace serait appliquée pour « renflouer les caisses de l’Etat afin de payer les travailleurs ». Une promesse qui aura du mal à se réaliser, déjà avec le régime actuel y a plusieurs détournement de fond publique à de fin personnel. Auquel il ne sera pas en mesure de poursuivre tous qui ont voler l’argent dans la caisse de l’Etat. 

Lire aussi : Joseph Kabila: fortune est estimé à 15 milliards de dollars

 

 

 

 

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé

One Comment

  1. Con que tu es toi et le reste de ta famille loin d’etre égale à le Raïs vraiment bo yokaka pe soni avant d’écrire quoi que c’est soit
    « Dans la vie comme en politique, JK n’exclus rien attation petit amateur « .

Comments are closed.