Belgique

Belgique : les ratés du voyage de Félix Tshilombo !

Le voyage officiel du président nommé de la République Félix Tshisekedi en Belgique n’a pas été couronné de succès. Félix a été une fois de plus exposé à l’ignominie par la faute de ses collaborateurs. Ces derniers mal organisés lui ont fait des ratés dans deux rendez-vous importants : confusion dans le discours en plus d’un retard de deux heures.

En effet, invité à deux réunions dont l’une avec les opérateurs économiques, les collaborateurs de Félix Tshilombo qui tenaient son agenda, ne sachant pas gérer son temps, lui ont fait rater la première réunion au grand étonnement des organisateurs. Pire encore, à la deuxième réunion, Fatshi se présente avec deux heures de retard. Comble du ridicule, à cette réunion, le président nommé se trompe de discours en lisant celui qui était prévu pour la première réunion.

Se rendant compte lui-même que dans son adresse, il venait de citer d’autres personnes que celles présentes dans la salle, il reprend la parole pour s’excuser et dire qu’en fait, même si les personnes présentes ne sont pas celles à qui il s’est adressé dans le texte, l’erreur est seulement dans les personnes citées, mais le contenu du discours reste valable.

C’est ici la question de savoir pour quel intérêt Félix Tshilombo garde-t-il son entourage actuel qui ne fait que multiplier des erreurs protocolaires et administratives. L’on comprendrait mal qu’avec une délégation d’au moins 50 personnes (conseillers, chargés de…, experts en…et tous que l’on avoir comme collaborateurs), que l’organisation et même la simple gestion du temps du président nommé soient au rabais. « Il y a de gens qui ne méritent plus d’être aux côtés du Chef. Ils sont distraits et ne savent pas pourquoi ils sont au cabinet du chef de l’Etat. Surtout tous les chômeurs de la diaspora sans aucune expérience », confie une source administrative de la Présidence à Scooprdc.net

Comme toujours le média en ligne a été très bien renseigné sur ses incidents ridicules qui vont énerver plus d’un Congolais, car il s’agit de leur chef de l’Etat. L’institution président de la république devra frapper fort sur la tête de certains collaborateurs bouche-trous.

Article récent

Comments

comments

Posted in A la une, Félix Tshilombo, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé