Félix en Belgique

Félix en Belgique : de Congolais se préparent à s’entre-tuer dans un pays qui n’est pas le leur « terre d’asile »

Le peuple congolais n’arrive pas à réaliser qu’il se fait prendre au piège du système Kabilie qui consiste à ruiner l’unité nationale que Mobutu nous à légué. Franchement cet homme ne cesse de m’épater, avec ses Lobbyings ils ont étudié minutieusement l’homme congolais, jusqu’à ce qu’ont trouvé une méthodologie politique qui sert à faire passer le Congolais pour des #Cons. Depuis kingakati alias #Joseph_Kabila ne fait que rigoler de la manière dont le Congolais se prépare pour s’entre-tuer dans un pays qui n’est pas le leur, une terre d’asile. Avec ses Lobbyings ils ont travaillé sur la technique diviser pour mieux régner et les résultats sont là. Une semence de division !

Certes, cette semences est bel et bien là, omniprésent, en train de se développer au sein de la nation congolaise sans pour autant qu’on puisse se rendre compte des dégâts que ça pourrait engendrer aux jours avenir. En effet, l’arrivée de Félix Tshilombo à Bruxelles a suscité la division au sein de la diaspora congolaise, un climat de méfiance et de haine tribunal se vite ressenti. Submergé par le coefficient émotionnel le sens réel du combat pour la libération du Congo devient de plus en plus compliqué, comme si de congolais se retrouvaient dans un labyrinthe ténébreux, certains soutiennent Félix Tshilombo en tant que fils du pays.

Ils ont rien à carré même si Félix protège Kabila ,pour eux ce lui le président et ne doit pas être critiqué, tout opinion contraire est considéré comme la jalousie et/ou la haine. Et pour certains d’autres Félix Tshilombo est considéré comme l’émanation de la fraude électorale. Devenu partenaire de l’homme de kingakati, une personne peu recommandable à la pensée obscure, qui a aucune crédibilité et sans considération.

À ses côtés comme allié Félix n’a aucune chance d’être accepté auprès des Congolais qui se sentent abusé d’une manière répétée et renouvelée par son régime de 18 années de vache maigre. En dépit de cette querelle et émeute au sein de la communauté Congolaise qui ne cesse de guetter la nation depuis le 24 janvier, le jour où tous on a assisté à une alternance négocié entre Tshilombo et kabila. L’unité nationale qui était l’héritage légué par le régime du Zaïre semble partir en fumée.

Bref : cher compatriote avec cet niveau de bassesse et confusion le Congo et sa population sont observés, sachez le bien que des multinationaux investiront de milliards de dollars pour que des lobbyings ne cessent de trouver de moyen qui consiste à créer des méthodologies politiques auxquels l’assujettissement du Congo ne connaîtra jamais fin! Alors sortez dans vos zones de confort et bannissez l’aliénation mentale qui vous maintiennent subordonnés, un être diriger par un autres. #LIKAMA🤔

Article récent

Comments

comments

Posted in Élections.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé