Félix donneur des béquilles

Félix n’est pas le seul à avoir donner des béquilles à Kabila

Félix donneur des béquillesIl ne veut plus s’en aller ! Même après les élections sa main noire continue à contrôler et à diriger ! Que devons nous faire ? Aujourd’hui il est sans doute clair que Félix Tshilombo n’est pas le seul à avoir donner des béquilles à Kabila, car il avait déjà trouvé ses aînés politique en train de dorloter un jeune homme de 29 ans investi président en Février 2001 après l’assassinat du vieux maquisard.

La naïveté des politiques Congolais ont fait de Kabila l’homme de kingakati qu’il est aujourd’hui, puissant et à craindre. De 2002 Sun City à 2016 Saint Sylvestre tout a tourné autour de Kabila désir, Sisa bindimbu, le Raïs, il a dit il a fait, père de la démocratie …. on a assisté a une politique théâtrale vidée de toute substance qui n’a fait qu’apporter réconfort et confiance en la personne de Kabila. La naïveté des Congolais lui ont permis à devenir le seul maître du jeu, et sous la bénédiction de son parrain kagame. Après 59 d’indépendance on se retrouver avec un président nommé à la tête du pays, cela est une honte absolue, nous étions tous où ?

Lire aussi : RDC : l’illégitimité semble devenir une doctrine envoie de pérennisation

Pour éviter cette grande humiliation en plein 21 ème siècle à l’âge du numérique. Tout porte à croire que le 32 ans de règne de Mobutu ont laissé des grands dégâts à la nation. Personnellement parmi ces dégâts j’ai eu souvent à épingler l’abrutissement et l’aliénation mentale, car ces deux fait sont bel et bien tangibles, ont même construit une prison auquel on trouve le peuple congolais emprisonné. Sous cette emprise qui est sans doute vrai le 17 mai 1997 tous étions témoins comment l’envahisseur fût accueilli, chose grave au lieu de se limiter aux applaudissements mais l’abrutissement et l’aliénation mentale nous a entraînés très très loin jusqu’à donner les opportunités à l’envahisseur à devenir le seul maître du jeu.

Certes aujourd’hui Félix Tshilombo seul ne fait pas le poids à Kabila, parce qu’en effet pendant 18 années ceux qui traitent Félix d’inconscient et inexpérimenté en politique ce sont eux qui ont fait mûrir Kabila en tout et pour tout. Bref : La responsabilité est considérée partageable alors trouvons des solutions adaptées à la situation actuelle du Congo et boutons l’envahisseur hors état de nuire.

Article récent

Comments

comments

Posted in Analyse, Félix Tshilombo.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé