James Kabarebe le catalyseur de l’occupation Rwandaise en RDC


C’est par lui que le complot de l’occupation a pu être concrétisé. Le formateur de Hypolite Kanambe au métier des armes.

Né en 1959, officier rwandais, fut officier des services de renseignements en Ouganda avant 1994, chef d’état-major de la République démocratique du Congo entre 1996 et 1998, puis ministre de la Défense du gouvernement rwandais depuis le 10 avril 2010. Il est le seul de la région à avoir pu occuper successivement des hautes fonctions politico-militaires dans trois pays différents.

Usine de moteurs au Rwanda

Le projet KivuWatt extraira du méthane des eaux du lac Kivu et utilisera le gaz pour produire de l’électricité. L’électricité générée sera achetée par Rwanda Electricity Corporation (RECO), la compagnie d’électricité rwandaise

 

 

Comments

comments

Auteur de l’article : Modidi

Natif Kongo est une plateforme à laquelle est engagée dans l'activisme politique en ayant une attitude, et un engagement politique en privilégiant l'action directe à court terme par rapport aux principes théoriques et aux actions à long terme. Pour parvenir au changement économique, politique, environnemental et social. En général l'idée de créer cette plateforme à débuté en 2013 et publié deux ans après, par Mr. Modidi le fondateur administrateur le 16 mars 2016. Notre objectif Faire respecter les lois universel de droit de l'homme, tout en sachant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme opéré en RDC ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanisme à laquelle la plateforme NatifKongo lutte à l'avènement d'un Congo où les citoyens Congolais seront libres de parler et de croire, libérés de l'occupation de la terreur et de la misère qui semble être éternel. Nous luttons pour mettre fin à cet théâtre de l'occupation qui semble être commencé pour ne plus prendre fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.