Kinshasa ville la plus chère

Kinshasa, deuxième ville la plus chère d’Afrique classement établi par l’Institut Mercer sur le coût de la vie pour les expatriés.

Kinshasa, deuxième ville la plus chère d’Afrique et 22 ème au monde (classement Mercer) 28.06.2019, La capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, est la deuxième ville la plus chère d’Afrique et se classe vingt- deuxième au monde. C’est ce qu’indique le 25 ème classement du cabinet Mercer sur le coût de la vie pour les expatriés, rendu public le mercredi 26 juin Selon ce classement, la ville de Kinshasa se classe derrière N’Djamena, la capitale du Tchad, qui occupe la première place en Afrique, pour ce qui est du coût de la vie pour les étrangers, suivie de Libreville (3ème en Afrique).

Lire aussi : RDC : Les 11 freins économiques pertinente que le pays doit relever défi

En effet, la ville de Kinshasa, déjà considérée comme la ville la plus chère d’Afrique, selon d’autres organismes, fait un bond de cinq places au classement régional et de quinze au classement général. Le classement Mercer, orienté vers les expatriés, se base sur un certain nombre de paramètres notamment la fluctuation monétaire, le coût du loyer, l’inflation des coûts des biens et services, la connexion internet. Les objectifs poursuivis par l’étude Mercer sur le coût de la vie dans les villes du monde entier est d’aider les multinationales, les grands groupes et les gouvernements à définir, de la façon la plus appropriée, la rémunération de leurs salariés expatriés. Ce classement est établi chaque année, en tenant compte de plusieurs variations

Lire aussi : La situation économique et financière de la RDC

Article récent

Comments

comments

Posted in A la une, Economie.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé