UDPS

La grogne au sein de l’UDPS la Base à finalement dit qu’elle à compris

Depuis que la base de l’UDPS a découvert l’existence de l’accord secret signé par Félix Tshisekedi et Joseph KABILA, elle n’est plus contente. Elle a notamment compris que le Président de la République Félix Tshisekedi est pris en otage par Joseph KABILA et sa famille politique actuellement appelée FCC. Félix Tshisekedi n’est pas libre d’exercer son pouvoir en tant que chef de l’État élu afin de réaliser son programme promis dans les différents discours de soulager la misère du peuple congolais.

Le communiqué conjoint signé par Messieurs Néhémie MWILANYA coordonnateur du FCC et Jean-Marc Kabund, le Président du CACH a renforcé la colère de la base de l’UDPS. Elle s’est massivement rendue au siège du parti à Limete pour plus d’éclaircissement sur le récent communiqué du 07 mars 2019. Lorsqu’elle a appris connaissance dudit communiqué, elle a qualifié Jean-Marc Kabund de Traître. Elle dit de ne pas reconnaître ce communiqué et rejette l’accord secret. Jusqu’à ce jour, la base de l’UDPS est à la recherche de ses cadres pour clarifier cette situation et promet de descendre dans la rue les jours avenirs au cas où il n’y aurait pas d’explications claires et nettes à ce sujet.

C’est une vive tension qu’il faut à tout prix maîtriser au sein de la base de l’UDPS qui a compris en retard. Tout en soutenant cet accord, Jean Marc Kabund et Kabuya sont visés par la base et risquent d’être chassés de l’UDPS. Cette base rassemblée dans des différentes communes de la ville de Kinshasa communément appelée « PARLEMENTAIRE DEBOUT » promet d’interdire à ces deux messieurs de ne plus mettre leurs pieds à la permanence du parti à Limete.


Deuxième grogne est venu de la publication du cabinet de Félix Tshisekedi.
Avec les figures inconnues, amis de la diaspora et beau frère, la base s’est sentie isoler et ne comprend pas pourquoi sa présence dans l’UDPS après 37 ans de lutte, tous les combattants qui ont manifesté dans la rue, sont absents et ne se retrouvent pas dans le cabinet du nouveau chef de l’État?
Nous leur avons demandé d’attendre!
La réponse, voilà comment nous sommes vieillis. Ce sont des jeunes comme Félix, Kabund, Kabuya qui doivent attendre, pas nous.
Dossier à suivre dans nos prochaines éditions et les jours avenirs, nous dirons plus.

Article récent

Comments

comments

Posted in Affaires.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé