La situation économique et financière de la RDC

La situation économique et financière de la République démocratique du Congo qui a prévalu, à la fin du siècle dernier, à amener l’économie à une très profonde dégradation. Aucun pan de l’économie n’y a échappé. Un taux de croissance négatif (atteignant même –4,3 % en 1990 à –11,4 % en 2000 ) et un taux d’investissement qui s’élevait à 8,5 % en 1997 est tombé à 4,5 % en 2000 ne pouvaient avoir que comme conséquence une paupérisation considérable de la population congolaise. Le revenu par tête est tombé de 191 dollars américains en 1990 à 80 dollars en 2000 et jusqu’aujourd’hui le salaire d’un fonctionnaire est équivalant à 80.000 FC /87 US

Le secteur informel à la peine

La question que tout le monde se pose est : comment les familles congolaises se débrouillent-elles pour se nourrir ? L’informel est devenu depuis plus de 15 ans l’unique moyen de survie des Congolais. Chaque famille, en majorité les femmes, les mères de familles, se « débrouillent ». La vente de pains, des légumes, des fruits, bref le petit commerce fait vivre des millions de familles à

Kinshasa. « Moi, pour nourrir ma petite famille de 6 membres, il me faut me réveiller chaque matin à 4h30’, chercher du pain à la boulangerie et vendre devant la maison », indique une ménagère de 48 ans, avant de déplorer le fait que depuis un mois, la vie est devenue trop chère. Annie, 50 ans, vendeuse au marché Gambela, est presque du même avis. « On ne tient plus le coup.

Tous les produits alimentaires ont augmenté de prix. La farine de manioc, celle de maïs, le riz, le haricot, le sucre, tout est passé de 80 à 150% », indique-t-elle. En ce qui concerne le pain, si on a maintenu le prix, on a par contre diminué de volume. A Kinshasa, les ménagères estiment qu’une famille ne peut pas trouver de quoi manger (un repas) à moins de 15$, alors que dans l’est du pays, il faudra au moins 10$. Ce qui relève presque d’un miracle alors que le Smig en RDC est d’ 1 dollar US par jour !

Nombre d’habitants en 2015, estimée à 82 millions et 76 pourcent de Congolais vivent sous la seuil de pauvreté. PIB par habitant en 2015 : 478,191 dollars PIB 2015 : 39,059 milliards de dollars

Comments

comments

Posted in Economie, Kongo.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays et je sais que le peuple gagne toujours. Marre du système en place "la Kabilie"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.