Bahati Lukwebo

La suspension de Bahati Lukwebo ne vaut rien à la libération du Congo ! « distraire c’est l’arme de la Kabilie »

Je n’ai jamais vu un peuple aussi distrait que le Congolais ! La suspension de Bahati Lukwebo est devenue quelque chose d’extraordinaire, or c’est un divertissement que la Kabilie nous offres pour nous détourner l’attention de la présente situation politique humiliante et tragique. Sept mois sans gouvernement, processus accéléré  de balkaniser l’Est du Congo. En effet Bahati Lukwebo ne reflète ni le changement ni l’espoir alors à quoi sert bon de s’intéresser pertinemment à un individu sans principe ni conviction politique qui a choisi la traîtrise pour plaire à l’homme de kingakati ! Où sommes-nous ?

Lire aussi : «La tour de Babel FCC-CACH» une cohabitation où règne la confusion et où les partenaires ne se comprennent pas

Au jour le jour les réactions de nos frères et sœurs congolais ne cesse de m’étonner, cependant tous nous savons que les politicards de kingakati avaient prêté allégeance et réitérer leurs fidélité loyauté à Kabila. La suspension de Bahati Lukwebo ne qu’un mise en seine et n’a pas d’impact sur les en jeux politique en RDC. Même s’il devenait président du sénat cela ne changera rien en ce qui concerne la situation politique actuelle. Un Bahati Lukwebo éjecté du FCC est un processeur porteur de virus téléguidé et programmé depuis kingakati pour infecté certaines coalition politique. Comme ça était le cas de Moïse katumbi et Vital kamerhe, des opposants circonstanciels à des fins machiavélique ils ont anéanti l’opposition politique dans sont ensemble.

Lire aussi : RDC : après la parodie électorale alias Kabila tient toujours le pouvoir « Ayatollah »

Kabila a toujours su comment distraire le Congolais lorsqu’il y a des sérieux problème qui concerne la nation et la république. En ce moment même à l’Est du Congo des villes et provinces sont victimes du complot de la balkanisation je cite ; Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Béni, Masisi, Minembwe depuis plusieurs années ils ont été sous les radars de balkanisateurs rwandais. La nation congolaise a été fragilisée depuis l’intérieur par des envahisseurs rwandaise.

Un groupe d’immigrés rwandais ils s’appellent aujourd’hui Banyamulekenge congolais réfugiés à l’Est du Congo depuis plusieurs décennies ne se caractérisent plus par la conscience de l’unité et la volonté de vivre en commun comme une seule nation. À mainte reprise ils se sont organisés à forcer les autochtones de se délocaliser en sèment la terreur et soutenu par le gouvernement congolais à majorité kabilisé auquel on trouve votre fameux Bahati Lukwebo avec son AFDC deuxième parti politique au sein de la coalition FCC.

Lire aussi : La République à Démocratiser du Congo et le temps des « combinazione » politiques

Bref ; j’aurais préféré que le Congolais puisse prendre conscience sur la situation actuelle du Congo et d’agir en tant que peuple souverain, au lieu de tourner au tour de renommé politicards congolais qui ne sont que des ramassis d’ordures. Et autres choses on doit pousser notre réflexion à l’essentiel, analyser la situation politique et appréhender les en jeux dans la région de Grand Lac, au lieu de se borner aux informations à la consommation du public du genre Bahati Lukwebo est suspendu du FCC. Néamoins saviez-vous que ce genre d’information est inutile pour la libération du Congo ? Ni Kabila ni le FCC et ni Bahati Lukwebo sont dans une démarches de libéré le Congo par contre c’est eux les bâtisseurs de l’occupation du Congo par le Rwanda.

Article récent

Comments

comments

Posted in A la une, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé