Le partenaire de Félix

Le partenaire de Félix et ces parrains Tutsis lui ont imposé de fléchir au mémorial

Les effets collatéraux de ces horreurs n’ont pas épargné mon pays qui a aussi subit des millions des pertes en vies humaines. 

C’est dommage pour le président nommé de l’UDPS, on lui a dicté par son partenaire et parrains de laisser un message non conforme à la réalité d’effets, mais plutôt favorable pour le Rwanda nos agresseur. Considéré les massacres odieux perpétré au Congo durant ces deux décennies, comme les effets collatéraux, c’est un manquement grave, il a craché sur les millions des victimes congolais périt au court de ce funeste période.

Certains pro UDPS par manque de lucidité inféodés au fanatisme tentent, même de comparer la situation de l’Allemagne et la France pendant la deuxième guerre mondiale. Hors la réalité d’effets sont loin comparable, pour la tranquillité de l’Europe et du monde le génocidaire Adolf Hitler a été envahie par les troupes alliées et il fut anéanti. Par contre à la région de grand lac la personne déclencheur du génocide du Congo et celui du Rwanda c’est Kagame, alors comment pouvons nous avoir de bonnes relations au moment où, il renie en bloc son implication sur les massacres du Congo qui nous a coûté plus de 12 millions de morts. Voir Félix Tshisekedi aller fléchir au Rwanda jusqu’à considéré le crimes contre l’humanité commis au Congo comme effets collatéraux laisse les citoyens consciencieux congolais pétrifié, abasourdi et sans voix.

Article récent

Comments

comments

Posted in A la une, Affaires, Félix Tshilombo.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays et je sais que le peuple gagne toujours. Marre du système en place "la Kabilie"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.