Les massacres du Congo détourné des yeux


Les massacres du Congo une effroyable affaire dont la complexité, sciemment orchestrée, a longtemps empêché d’identifier clairement les vrais acteurs, les enjeux, les réelles motivations et de saisir la cohérence d’ensemble. 🤔

Aujourd’hui, tous nous avons que, les hommes de Kagame ont transformé le Congo à un abattoirs à ciel ouvert en connivence avec son frère alias Joseph Kabila. Chaque matin, un Congolais se réveille avec l’idée qu’il sera peut-être tué dans la journée par les hommes de alias Joseph Kabila, les hommes de son allié Kagame ou leurs innombrables milices qui écument l’est du Congo. L’actualité du Congo est un flot d’images macabres. Depuis l’arrivée de Kagame et son allié Kabila au pouvoir, les tueries, assassinats et massacres renvoient des images horribles dans les réseaux sociaux chaque semaine. Cette vie de mort en permanence et de souffrances innommables, c’est l’héritage de l’incompétence politique du régime de Mobutu auquel il régna 32 ans. Un homme d’Etat anticipe les évènements. Mobutu n’en fut pas un en 1994. Si est seulement si les hutus sont responsables des massacres des tutsis au Rwanda, comment est ce possible Mubutu a permis prêt de 1.5 millions hutus se réfugier au Zaïre y compris des soldats armé en les laissant traverser la frontière sans être désarmé. En effet cet histoire ne tient pas la route et ça pue la gueule. Accueillir des génocidaires sur son territoire c’est un acte de folie.

Lire aussi : L’armée congolaise a commis 23% de violations des droits de l’homme en septembre (BCNUDH)

 

Lire aussi : M’zee Kabila bouc émissaire Zaïrois utilisé par Kagame et Museveni

Comments

comments

Auteur de l’article : Modidi

Natif Kongo est une plateforme à laquelle est engagée dans l'activisme politique en ayant une attitude, et un engagement politique en privilégiant l'action directe à court terme par rapport aux principes théoriques et aux actions à long terme. Pour parvenir au changement économique, politique, environnemental et social. En général l'idée de créer cette plateforme à débuté en 2013 et publié deux ans après, par Mr. Modidi le fondateur administrateur le 16 mars 2016. Notre objectif Faire respecter les lois universel de droit de l'homme, tout en sachant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme opéré en RDC ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanisme à laquelle la plateforme NatifKongo lutte à l'avènement d'un Congo où les citoyens Congolais seront libres de parler et de croire, libérés de l'occupation de la terreur et de la misère qui semble être éternel. Nous luttons pour mettre fin à cet théâtre de l'occupation qui semble être commencé pour ne plus prendre fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.