les polititien Congolais

Les politiciens Congolais contribue au déshonneur du Congo

Avec toute franchise pourquoi les politiciens Congolais ont tendance à faire appel à la communauté internationale. De nous venir en aide sur la situation chaotique provoqué par allias Kabila et ces alliés ? Cependant qu’au Congo il y a plus de 12 millions des morts, tué sans merci dans une guerre vide  de sens. Et la communauté internationale n’arrive même pas à reconnaître cela comme un génocide.

Le mot génocide définition Un génocide est un crime qui consiste en l’élimination physique intentionnelle, totale ou partielle, d’un groupe national, ethnique ou religieux, en tant que tel, ce qui veut dire que ses membres sont détruits ou rendus incapables de procréer en raison de leur appartenance au groupe.

Les richesses de la RDC ont attiré la convoitise de ses voisins et bien même des occidentaux. L’est du Congo renferme de très importantes réserves de minerais, comme le coltan, le cobalt, utilisé dans les téléphones mobiles et voiture électrique. Les trafics sont partout. La seule raison que nous voulions que le génocide du Congo soit reconnus c’est l’effet intentionnelle des multinationales qui créaient des guerres qui coûte des vies à des millions des personnes.

But, exploiter les sous sol du Congo dans des manières illégale. Le pays compte une centaine groupe rebelle. Qui leurs fournisse les munitions ? Dès lors que le Congo est incapable n’en fabriquer. Donc! au nom des intérêt des multinationale en connivence avec Kabila et ces alliés Tutsi la population Congolaise est décimée sans pitié. Juste parce que son sous sol possède un immense richesses. Malgré l’ensemble des éléments l’opinion internationale n’arrive pas toujours à reconnaître le génocide au Congo.

Devant cet tableau sombre de l’histoire, les politiciens Congolais se prennent encore pour de bébé. Souvent ils préfèrent trahir la nation que de mourir pour sauver la patrie. En tout est pour tout ils arrivent à rien résoudre sans la communauté internationale. Pourquoi ?  

En dépit de cette position de lâcheté que les politiciens Congolais ont souvent prit, la plateforme Natif Kongo prend acte de considéré, comme quoi, le Congo est très loin de trouver des leaders politique brave et déterminé auquel les fils et fille du Congo pourraient avoir de l’estime et de l’espoir. Et c’est dans ce sens, personnellement je tiens à préciser que le Congo manque des leaders politique digne qui pourrait travailler jour et nuit à la défense du peuple et pour l’intérêt supérieur de la nation.

Alors, restons unis, marchons main dans la main, la victoire est à nous. Il n’y a plus de chef d’État aujourd’hui dans notre République, il n’y a qu’un seul souverain primaire. Par le peuple et pour le peuple. Le Congo n’est pas une royauté. La lâcheté des politiciens Congolais ont permit à Joseph Kabila d’exercer le pouvoir sans le mandat du peuple.

Cependant actuellement cette attitude a engendré une République bananière à laquelle tout les institutions de l’état sont prit en otage par Joseph Kabila. En confisquant au peuple la liberté d’expression, le droit de manifester et jusqu’à aller plus loin en organisant une parodie d’élection que la date butoir ne cesse d’être reporter. Honnêtement les politiciens congolais on trahi la nation.

En revanche nous distinguons deux sortes de vision politique sur un contexte politique aussi complexe. Pour cela ont doit revenir en arrière pour bien appréhender les enjeux. En effet il s’agit de deux hommes politiques Congolais jadis, qui jusqu’aujourd’hui leur vision politique est omniprésent. Joseph Kasa Vubu premier président du Congo et Patrice Émeri Lumumba premier ministre Congolais après l’indépendance du Congo le 30 juin 1960.

 Deux esprits qui changerons à jamais l’histoire politique du Congo

En tant qu’un être souverain prenez acte de ces deux visions politique aussi différent ;  «Le Congo est assez grand  qu’on puisse le diriger tout seul» Dit Joseph Kasa Vubu. «Non! Le Congo nous demande de la grandeur» Rétorque Patrice Lumumba.   

En effet si vous remarque bien entre ces deux hommes, il y a une grande différence en ce qui concerne la conviction politique. Ils étaient tous de politique, mais les démarches n’étaient pas le même. Lumumba sa lutte fut bel et bien fondée, son dévouement se reposé sur la souveraineté dans tout son ensemble. Par contre Kasa Vubu fut opaque dans son démarche politique. C’est la raison pour laquelle Lumumba fut assassiné très tôt, mais ces phrase raisonne comme si c’était du hier. Il est resté un modèle et un icone auprès des Congolais qui rêvent d’un Congo souverain dans tout son ensemble. 

« Combattants de l’indépendance aujourd’hui victorieux, Je vous salue au nom du gouvernement congolais. À vous tous, mes amis, qui avez lutté sans relâche à nos côtés, je vous demande de faire de ce 30 juin 1960 une date illustre que vous garderez.» L’une de phrase de discours de Lumumba le 30 juin 1960

La classe politique actuelle

Il y a de cela 58 années écoulé mais personnes sur la classe politique Congolaise arrive à porter le Congo dans son cœur comme a fait Lumumba. En regardant de prêt, il s’avère que le Congo apparaît assez grand pour les politiciens Congolais. Ils ne arrivent pas à prendre des décisions pour le bien du Congo. Tous incapable de mettre fin à la crise politique le plus avancée de l’histoire du Congo.

Lire aussi : Alerte! RDC: la fraude électorale déjà en flagrance avant même les élections 

Kabila est ces alliés ont réussit à ligoter tout une nation. Et en outre les soit disant opposant du régime meurtrière de Kabila n’ont pas souvent la solution mais ils ont tendance de pleurnicher auprès de la communauté internationale. Cette attitude est ignoble, une posture de faiblesse et de lâcheté qu’il doivent songer a y remédier. En agissant comme de soldat au front de bataille prêt à mourir pour sa nation. Avec tout ce qui se passe actuellement nous sommes plus digne d’être appelé une nation ni même un état. Et ce comme si on crachait sur la mémoire de Lumumba.

Hommage aux combattants de la liberté nationale ! Vive l’indépendance et l’unité africaine ! Vive le Congo indépendant et souverain ! » L’une de phrase de discours de Lumumba le 30 juin 1960. Aujourd’hui serons nous fière de réciter cette phrase avec honneur ?

Cependant le peuple congolais n’arrive toujours pas à résoudre ses problèmes lui-même souverainement. Nous vivons sous l’occupation Rwandaise mais aucun leader politique Congolais à étaler cette situation au grand jour. Pour quelle raison pourrions-nous tolérer que des militaires, même des pays amis africains, viennent occuper le Congo pendant que les nôtres restent à ne rien faire? C’est une honte! Si vous constatez que vous n’êtes pas encore mûrs pour sauvegarder notre indépendance, car il faut le déclarer publiquement.

En tant que souverain primaire nous avons le droit et le devoir de retirer toute confiance auprès des politiciens qui ne lutte pas pour un état de droit et la souveraineté du Congo. 

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays et je sais que le peuple gagne toujours. Marre du système en place "la Kabilie"

2 Comments

  1. Tes jours sont à compter sur cette Terre… achètes dja ton cerceuil . Nous t’avons demandé d’arrêter de publier tes articles de merde , puisque tu t’entêtes ; tu seras eliminé comme tout les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.