Meeting de Martin Fayulu

Meeting de Martin Fayulu démonstration de force « le soldat du peuple »

Des milliers des militants et sympathisants des partis membres de cette coalition venus de nombreux coins de la capitale pour répondre présent au meeting du samedi 02 à la place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili.

Jusqu’à présent Martin Fayulu et la coalition déterminé que jamais pour la vérité des urnes, Il exige la publication des résultats bureau par bureau et province par province. L’un des favoris à la présidentielle de 2018 a refusé la main tendue par le Président Félix Tshisekedi :

« La main tendue, on la prend, quand, c’est propre. Quand ce n’est pas propre, on la prend pas ».

Martin Fayulu appelle la communauté internationale à ne pas reconnaître ce gouvernement qui, selon lui, est nommé par Kabila. Il appelle aussi l’Union africaine de poursuivre ses négociations.

Il a néanmoins lancé un appel à l’unité et a mis en garde contre les partisans de la division et du tribalisme.

Le discours de Martin Fayulu

« Je vous appelle à la résistance pacifique. Organisez-vous dans des quartiers, districts, provinces pour résister. De temps en temps nous viendrons participer aux actions politiques. J’irai dans les différentes provinces. On ne peut pas bâtir la Nation sur base des mensonges. Mais la Nations est bâtie en se fondant sur la vérité. Nous devons exiger la vérité des urnes. Nous irons jusqu’au bout dans cette recherche de la vérité. Résistance pacifique veut dire ne pas écouter celui que vous n’avez pas élu », a expliqué Martin Fayulu

« Jétais prêt à le rencontrer mais pas à Kingakati. Le Congo est un pays de droit. Nous à Lamuka, le pouvoir, cest pour faire en sorte que les lois soient respectées. Il est dit dans la constitution que lui est un sénateur à vie. Ce sera comme ça.

Il y a aussi le statut des anciens Chefs de lEtat. Nous allons lappliquer. Je vais le rencontrer pour lui dire quici, ce nest pas pour la vengeance. Nous allons reconstruire le pays. Cest ce que javais dit à Leila. Jattendais sa réaction. Ensuite, moi et Muzito nous sommes allés la rencontrer. Elle nous a dit quavant la publication des résultats, elle avait rencontré Kabila et lui avait rapporté que Fayulu était disposé à le rencontrer, mais jusquaujourdhui sans suite », a t-il dit devant ses militants.

« Deux autres personnes sont venues chez moi à la maison, ce sont des amis. Ils mont dit que Kabila et les autres savent que cest Fayulu qui a gagné, mais ils avaient peur. Ils savent que tu es intransigeant. Derrière toi, il y a aussi Bemba, Katumbi, Muzito, Mbusa et tous vous êtes forts. Ils ont peur. Je leur ai dit que nous voulons bâtir une nation digne et prospère », a t-il ajouté.

A la une

Comments

comments

Posted in Uncategorized.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondé, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays et je sais que le peuple gagne toujours. Marre du système en place "la Kabilia"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.