alternance en RDC avec Félix Tshisekedi

Peut-on parler d’alternance en RDC avec Félix Tshisekedi à la magistrature suprême ?

Pas du tout. Il n’y a pas d’alternance. Après Kabila, c’est Kabila. Il s’est succédé à lui-même. Félix Tshisekedi, ne sert aujourd’hui que de vitrine présentable à M. Kabila qui a trouvé à travers lui un moyen de perpétuer son système. Félix Tshisekedi a simplement servi à donner une fine couche de crédibilité à un processus électoral qui ne convainc personne. Félix Tshisekedi a visé les honneurs éphémères sans tenir compte de la ruse qui est l’arme principale de Kabila et son FCC. Le mensonge paie mal.

Il jouera le même rôle que Samy Badibanga et Bruno Tshibala en leur temps. Il n’a en effet, en vertu de la Constitution, en l’absence de majorité parlementaire, aucun pouvoir. Il peut seulement nommer son cabinet présidentiel et octroyer la grâce présidentielle. Pour le reste, il sera totalement dépendant du bon vouloir du FCC, c’est-à-dire de Joseph Kabila et de sa majorité. Comme avant, ceux-ci contrôleront tout.

Une alternance négociée! Cette vidéos nous montre comment le prédécesseur et successeur sont content de l’accomplissement de leurs machination fomentée contre république

En c’est qui concerne l’appareil sécuritaire cela restera-toujours dans les mains de Joseph Kabila. En effet il y a deux raisons. La première, c’est que pour nommer aux plus hauts emplois civils et militaires, il faut que les décrets soient contresignés par le premier ministre. Sinon, il y a blocage. En outre, nous avons appris que dans le cadre de l’accord signé entre le FCC et CACH, il est convenu entre les parties que l’appareil sécuritaire, entre autres, restent entièrement dans les mains de Joseph Kabila et de ses proches.

Comme le général Célestin Mbala Munsense, promu chef d’État-Major, le général John Numbi, nommé Inspecteur général de l’armée, ou les généraux Amisi, alias Tango Four, et Delphin Kahimbi, qui s’occupe des très précieux renseignements militaires. L’armée congolaise est entièrement contrôlée par le camp Kabila et les futures nominations seront proposées par le gouvernement, qui sera sans doute contrôlé par la coalition pro-Kabila.

La vérité que les adeptes de l’UDPS refusent y croire

Comments

comments

Posted in Événements, La médiocrité.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé

4 Comments

  1. Petit minable haineux sache que tout tes propagandes à vouloir discréditer le gouvernement Congolais ne sera pas regardé sans suite on t’a à l’œille. Propos diffamatoire outrage aux chefs de l’état et aux autorités de l’état. prête toi déjà à faire tes adieux à ton putin de clavier qui te donne cette audace d’écrire du n’importe quoi

  2. Il n’y a pas eu l’alternance du pouvoir au Congo c’est qui se passe au actuellement en RDC c’est la continuitée du régime de Kabila. Nous craignons que cet façon de exercée la politique en RDC devienne éternel.

  3. En lisant tes articles bidon j’ai comme l’impression, que tu es une petite personnes mal apprit et mal intentionnée, ton activisme et militantisme est mauvaisement orienté dans une logique politique et de lutte. la politique ne se fait pas avec les émotion, il faudrait être pragmatique et serein. chose que tu doit l’apprendre avec les temps, toutefois c’est dommage pour ta personne vu que il ne te reste plus assez de temps pour te rattraper d’ici tu sera réduit en cendre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Comments are closed.