RDC campagne électorale

RDC campagne électorale : 152 cas de violations des droits de l’Homme enregistrés (Acaj)

En marge de la campagne électorale en cours en République démocratique du Congo (RDC), l’association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) dit avoir enregistré, à ce jour, 150 cas de violations des droits de l’Homme : 50 ayant trait à l’atteinte à l’intégrité physique, 35 à la liberté de manifestation et réunion publiques, 30 à la liberté de mouvement, 27 à la propriété privée et 10 à la vie (morts) dont 3 à Kalemie, 3 à Lubumbashi et 1 à Mbuji-Mayi.

Ce bilan a été donné ce mardi 18 décembre 2018 lors d’un point de presse tenu au siège de l’Acaj, par son président, Me Georges Kapiamba. Ce dernier ajoute, dans ce bilan, 3 morts par étouffement dû au gaz lacrymogène lancé par la police contre les partisans de l’UDPS et du FCC qui s’affrontaient à l’aéroport de Tshikapa.

Lire aussi : Les politiciens Congolais manquent la constance en politique

Selon l’Acaj, les auteurs de ces violations sont les autorités politico-administratives, cadres de l’administration publique et agents des services de sécurité. Par ailleurs, a constaté Me Georges Kapiamba, plusieurs autorités dans certaines provinces ont employé les moyens et personnel de l’État pour leur propre campagne et celle du candidat du FCC à la magistrature suprême.

Acaj déplore, enfin, des actes de perturbation des rassemblements et destruction des affiches du candidat Emmanuel Ramazani Shadary à Kisangani, Goma, Bukavu et Beni. L’Ongdh condamne ces violations des droits de l’Homme et de la loi électorale, particulièrement en son article 36.

Source d’info : Mediacongo.net

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, Dictature, Événements.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé

2 Comments

  1. Tu te positionné au coté de colons en accusant le président Joseph pour quelle intérêt? on te paye combien? pour calomnier la rdc de la sorte? vraiment tu fait la honte de la nation! et tu dois savoir que tu es mal barré en aucun cas tu sera le bienvenu au Congo. cache toi bien sinon tu regrettera tout tes bêtises que tu as publier pour accuser le gouvernement

Comments are closed.