Kabila

RDC : La transition sans Kabila n’est que possible avec l’article 64


Allons tout droit au but! Arrêtons de penser que s’il n’y a pas les élections avec la machine voter y’aura une transition sans Kabila.

1. Si Kabila s’entête aujourd’hui c’est par ce que tout les partis prenantes signataires de l’accord de saint sylvestre lui ont donné le pouvoir de rester en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu.

2. Tout tentatives de le mettre hors pouvoir exécutif par une voie pacifique n’est pas faisable. Vu tout les nominations récent au sein de l’armée à de personnes sous sanctions Européenne sa explicite les intentions mesquin de Kabila et de sa famille politique.

3. Plus des 500 officiers supérieurs et 40 milles militaires étrangers dans l’armé régulier sont à la disposition de Kabila et ils sont prêts à exécuter les ordres venant de Kabila. Tout tentatives de le chasser par les armes créera plusieurs rébellion que seule on a aujourd’hui et le Congo va plongé dans une guerre inlassable.

4. Le seul moyen de libérer la République a Démocratiser du Congo, c’est la prise de conscience de chaque citoyen car les armées ne suffisent pas pour sauver une nation, tandis qu’une nation défendue par le peuple est invincible. L’article 64 est un a tout majeur dans cet chao actuel occasionné par l’illégitimité du pouvoir et voulu par la classe politique Congolaise.

Lire aussi RDC : Élections du 23 déc une piège tendue par la kabilie

 

Comments

comments

Auteur de l’article : Modidi

Natif Kongo est une plateforme à laquelle est engagée dans l'activisme politique en ayant une attitude, et un engagement politique en privilégiant l'action directe à court terme par rapport aux principes théoriques et aux actions à long terme. Pour parvenir au changement économique, politique, environnemental et social. En général l'idée de créer cette plateforme à débuté en 2013 et publié deux ans après, par Mr. Modidi le fondateur administrateur le 16 mars 2016. Notre objectif Faire respecter les lois universel de droit de l'homme, tout en sachant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme opéré en RDC ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanisme à laquelle la plateforme NatifKongo lutte à l'avènement d'un Congo où les citoyens Congolais seront libres de parler et de croire, libérés de l'occupation de la terreur et de la misère qui semble être éternel. Nous luttons pour mettre fin à cet théâtre de l'occupation qui semble être commencé pour ne plus prendre fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.