ambassadeur Bart Ouvry

RDC: l’UE juge «totalement injustifiée» l’expulsion de son ambassadeur Bart Ouvry

L’Union européenne a déploré aujourd’hui la décision des autorités de la République démocratique du Congo d’expulser son ambassadeur à Kinshasa et juge cette mesure « totalement injustifiée » et « contreproductive » à trois jours des élections générales.

Lire aussi : RDC : la kabilie demande le renvoi de l’ambassadeur de l’UE le Belge Bart Ouvry 

« Aujourd’hui, le ministre des Affaires étrangères (She) Okitundu a annoncé que l’ambassadeur de l’UE Bart Ouvry devrait quitter le pays dans 48 heures. L’UE déplore cette décision et la juge totalement injustifiée », a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’UE. « A la veille d’élections très difficiles en RDC, une telle décision ne peut être considérée que comme contre-productive », a ajouté le porte-parole de l’UE. Lors d’une réunion d’urgence hier à Brazzaville, les chefs d’État de la région (SADC/ICGLR) ont discuté du processus électoral en RDC, condamné les actes de violence et appelé à la retenue et au bon déroulement des élections. L’UE partage ces vues », a-t-il souligné.

L’expulsion du chef de mission de l’UE, le Belge Bart Ouvry, « sanctionne d’une part le comportement répréhensible de l’intéressé et d’autre part s’inscrit dans le cadre de la réciprocité », a expliqué le chef de la diplomatie congolaise. L’UE a décidé le 10 décembre de prolonger pour un an, jusqu’à décembre 2019, ses sanctions visant 14 responsables du régime du président congolais Joseph Kabila accusés de violations des droits de l’homme, dont son dauphin pour la présidentielle Emmanuel Ramazani Shadary. Le gouvernement congolais avait demandé la « levée » ou la « suspension » des sanctions européennes « jusqu’à la tenue des élections générales en RDC ». Les élections générales sont prévues dimanche en RDC après trois reports.

 Source d’info : le figaro 

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, Politique.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé

One Comment

  1. La présence de certaines autorités étrangères empêchera un scrutin légal et transparente d’où l’expulsion. C’est triste

Comments are closed.