RDC dictature

RDC : sous dictature de Kabila Internet toujours bloqué

Depuis lundi, le pouvoir en place « la Kabilie » a coupé Internet et demandé aux opérateurs de bloquer les réseaux sociaux sur le vaste pays d’Afrique centrale. Une tendance qui laisse croire que la coupure d’internet « augure de la fraude et de la tricherie en train de se faire en ce moment précis. Les intention de Kabila repose sur le glissement de son système. Il cherche à tout prix à se maintenir au pouvoir par force.

Fraude constatée au moment de la compilation

En Scannant les codes QR des PV donnant Emmanuel Shadary gagnant : bizarrement cela renvoie à une société de programmation informatique KDAB les experts Qt, C ++ et OpenGL qui n’est pas Sud-Coréenne comme les machines à voter , les autres procès verbales qui donnent l’opposition gagnante donne un autre code illisible (4e photo)

RDC : Internet toujours bloqué RDC : Internet toujours bloqué  RDC : Internet toujours bloquéRDC : Internet toujours bloqué

Kabila a mit une technologie de pointe pour avoir le moyen de tripatouillé les résultats des urnes en défaveur des candidats de l’opposition. Par ailleurs, Radio France internationale a annoncé mercredi que le gouvernement avait révoqué l’  accréditation de l’un de ses journalistes et coupé les émissions de la chaîne. 

Confirmant le mouvement, Lambert Mende, un porte-parole du gouvernement, a accusé la station de susciter la controverse. Il a déclaré que sa journaliste, Florence Morice, avait violé les lois électorales. 

« Nous n’allons pas laisser une station de radio jeter de l’essence sur les flammes à un moment où nous attendons la compilation des résultats provisoires », a déclaré Mende.

RFI a déclaré que sa couverture avait été impartiale. 

Lire aussi : Le régime de Kabila semeur du chaos en RDC « Chronologie des faits »

La Conférence des évêques (Cenco) doit présenter jeudi un rapport bien plus complet, fruit du travail des 40.000 observateurs qu’elle affirme avoir déployés.

Le gouvernement de Kabila a refusé d’accréditer les observateurs électoraux de l’Union européenne et du Carter Center, basé aux États-Unis, qui ont déclaré qu’il y avait eu de nombreuses irrégularités lors des élections de 2011. Et de même que toute aide logistique des Nations unies pour organiser les élections dans le plus grand pays d’Afrique sub-saharienne (2,3 millions de km2).

Les résultats des élections contestés de 2006 et 2011 ont donné lieu à de violentes manifestations dans les rues. Des résultats contestés pourraient également déstabiliser les zones frontalières instables du Congo avec le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi, où des dizaines de milices sont actives. 

Il serait prudent pour tout Congolais d’être vigilent à fin de contrer kabila de toute tentative de vouloir étouffer la vérité des urnes. Où de vouloir annuler les élection sous un quelconque prétexte pour déboucher a une nouvelle transition à laquelle il serait toujours président.

Lire aussi : Que les Congolais se réveillent !

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, Dictature, Événements.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé

2 Comments

  1. FCC équipe ya makasi! on est dans le bon la victoire est à nous. 5 de plus et il temps que le congolais puisse mettre en tête que la RDCongo a encore besoin de quelqu’un comme Kabila un homme fort qui fera fasse contre les occidentaux deja il fait voir que la rdc est souverain le preuve en est que seul on a pu organiser les élection libre est transparente. la raison du coupure d’internet est légitime vu que tout le monde tante de publier de faux résulta ce pour cela les autorités ont pris la décision de bloque temporairement la connexion internet. tous attendons la publication de la Céni.

  2. Tôt ou tard le grand Congo sera libéré et le peuple congolais seraient heureux de nouveaux quelqu’en la durée du mensonge la vérité fini toujours par l’attraper

Comments are closed.