RDC : Une révolution de grande envergure est la seule solution

Disons tous non aux élections organisée par un gouvernement d’occupation illégitime. Pour preuve 2006 et 2011 doit nous servir comme leçon. On ne négocie pas avec les forces étrangères qui occupe votre pays moins encore de lui donner une nouvelle occasion d’avoir la main mise sur l’exécutif. Si les congolais acceptent le scrutin aléatoire ne répondant pas aux critères des élections démocratiques, libres , apaisées et inclusives, ils acceptent la continuité de la dictature.

 

 

 

Comments

comments

Posted in Analyse & Réflexion, Événements.

Activiste Militant Résistant

Ma cause est bel bien fondée, vu la situation actuelle et les circonstances tragique que vivent les Congolais au quotidien ne me laisse pas le choix. Je milite pour mon pays jusqu'à ce que le peuple congolais devient bénéficiaire de ce qui lui revient de droit. Marre du système en place "la Kabilie" Une alternance négociée n'est qu'ultime humiliation" Félix Tshilombo un président nommé