Mon dévouement ...

Notre combat est de dénoncer toutes les atteintes aux droits de l'homme, tous les crimes contre l'humanité, toutes les violences qui agressent la paix dans le monde, quel que soit leur lieu de commission, quelle que soit la couleur, la religion, les origines des victimes conformément à l'article 1er de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 qui dispose que : les hommes naissent libres et demeurent égaux en droits . Le combat des alliés de la paix, les oblige en effet, à être la voix des sans voix, la voix des victimes silencieuses, des femmes, des enfants, des personnes âgées sans défense, livrées à la barbarie de la guerre comme c'est le cas aujourd'hui en République Démocratique du Congo, pour exiger en leur nom justice afin que puisse advenir la paix. Au pied de la falaise, n'abandonnez jamais, la vie est un combat que chacun d'entre nous doit gagner.

La musique un à tout pour faire passer le messge

La musique aujourd'hui est un à tout qui peut résoudre de plusieurs problématiques comme la démocratie, l'environnement ou l'avenir de l'humanité plus globalement. Car pour moi désormais, j'envisage de dénoncer les abus du pouvoir du régime en place. Dans le monde, plusieurs guerres sont menées, des droits violées et des injustices commises.

Les valeurs démocratiques

En tant que Congolais nous vivons dans un pays à démocratiser, la RDC , manque un gouvernement qui pourrait garantir, à tous les citoyens et citoyennes un certain nombre de droits et impose des devoirs, afin de trouver chacun·e notre place et pouvoir vivre ensemble en paix. En dépit de cela le pays est plongé dans une anarchie totale provoqué par Kabila

L’homme qui réclame la liberté, c’est au bonheur qu’il pense.

Pour revenir à la situation misérable et préoccupante de l'Afrique et de la République Démocratique du Congo, nous  affirmons que « l'Afrique se conjugue avec la pauvreté, avec la maladie, avec la malnutrition, avec l'analphabétisme ». Plus loin, nous nous s'interrogeons sur les causes de l'inefficacité de l'action des cadres

Mes préoccupation sur la situation politique en RDC

caret-down caret-up caret-left caret-right
TRISTAN

RDC : Sans rien faire on aura tout subi au CONGO, depuis que les Tutsis ont compris que les Congolais sont aliéné mentalement, ils se croient maître du jeux. Ils nous massacres nuit et jour et violent nos mamans et petite fille, ils pillent nos richesses ils détournent le fond public à de fin personnels. Et nous les autochtones sommes  là en train de crever de faim et de pleurnicher comme de gaillard à zéro. Encore pire, on cherche l’alternance du système politique aux élections organisée par un gouvernement illégitime, en oubliant que le Congo est sous occupation rwandaise.

MODIDI

Kabila est à la tête d’un système d’impunité bien enraciné dans lequel ceux qui sont les plus responsables de violations sont régulièrement récompensés par des postes, des richesses et des pouvoirs. Les forces de sécurité congolaises ont engagé ou orchestré une grande partie des violences, dans certains cas en formant ou en soutenant des groupes armés locaux. Des sources de sécurité et de renseignement bien placées nous ont indiqué que les efforts pour semer la violence et l’instabilité sont une « stratégie du chaos »

ENDUBU

Cependant l’actuel l’illégitime chef de l’Etat et ses proches se retrouvent à la tête de plus 80 sociétés et où 750 millions de dollars se sont évaporés des caisses de la Gécamines selon plusieurs ONG. Dans un pays aussi riche comme la RDC il est extrêmement difficile de défendre un bilan lorsque l’éducation, la santé, l’eau potable, l’électricité… ne sont accessibles qu’à une minorité de Congolais. La pauvreté ne se cache plus, l’informelle c’est installer dans le tout couches de la société et l’anarchie est devenu premier caractéristique de la République.

Génocide en RD Congo

Les massacres du Congo une effroyable affaire dont la complexité, sciemment orchestrée, a longtemps empêché d’identifier clairement les vrais acteurs, les enjeux, les réelles motivations et de saisir la cohérence d’ensemble? Aujourd’hui, tous nous avons que, les hommes de Kagame ont transformé le Congo à un abattoirs à ciel ouvert en connivence avec son frère alias Joseph Kabila. Chaque matin, un Congolais se réveille avec l’idée qu’il sera peut-être tué dans la journée par les hommes de alias Joseph Kabila, les hommes de son allié Kagame ou leurs innombrables milices qui écument l’est du Congo. L’actualité du Congo est un flot d’images macabres. Depuis l’arrivée de Kagame et son allié Kabila au pouvoir, les tueries, assassinats et massacres renvoient des images horribles dans les réseaux sociaux chaque semaine. Cette vie de mort en permanence et de souffrances innommables, c’est l’héritage de l’incompétence politique du régime de Mobutu auquel il régna 32 ans. Tapez sur Internet « génocide congolais », vous trouverez de centaines de pages racontant toutes les atrocités commises en RDC depuis les 24 dernières années. Le nombre total de Congolais tués concorde dans plusieurs rapports dont celui de l’International rescue commitee IRC en 2006 ou encore celui de l’ONU en 2010 : Entre 4 et 6 millions d’âmes congolaises ont péri.  C’EST absolument dommage pour nous Congolais de ne pas avoir le courage ni stratégie de chasser les rwandais tutsis qui nous ont arraché notre CONGO et nous ont pris en otage sur notre propre sol.

Génocide en RD Congo

Le secret du bonheur c'est la liberté, et le secret de la liberté c'est le courage

Le temps est venu de renverser le régime dictatoriale de Kabila!

Les Congolais abandonné de leurs propre sort

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme se dit également inquiet par le nombre d’exécutions extrajudiciaires et sommaires dans le pays. En moyenne, une personne tuée par jour par les forces de l’ordre, le double par des groupes armés.

RDC Lubumbashi
Beni : le peuple yira nande

Un mort ou cent morts, sont toutes déplorables certes. Si pour 800 000 Rwandais, dont la majorité étaient Tutsi, on parle de génocide ; si aussi pour les millions de Juifs tués pendant la deuxième guerre mondiale on parle de génocide et tous les acteurs internationaux l’acceptent, pourquoi pas pour les 6 millions de Congolais ?

Technologie du sang

Plus de Six millions de mort pour quelques kilos de coltan, voilà l’ouvrage des maîtres du monde. On arriverait à regretter, qu’en parallèle au Dieu d’Amour, il n’existe pas un dieu vengeur qui oblige chaque coupable, à venir s’agenouiller devant chaque cadavre, un par un, et leur creuse de leur propres mains une tombe décente et les veille jusqu’à la fin de leur jour afin d’avoir le temps d’observer leur oeuvre. Le coltan est un gravier noir dans la boue au poids économique très lourd. 80% des réserves mondiales sont ici. Le coltan contient du tantale et toute la planète en veut. Il s’agit d’un élement chimique adaptés au superalliage dans l’industrie de l’aérospatiale et aux condensateurs dans le domaine de l’électronique. Indispensable pour la construction de tablettes et smartphones.

La ruée vers le coltan est menéen par les grandes multinationales lointaines, les mafieux, les dictateurs des pays voisins. Les agriculteurs des deux Kivu se retrouvent persécutés, chassés. La militarisation de l’économie engendre la commercialisation de la violence. Des milices proposent leurs services pour terroriser, torturer, violer. La haine etnhique est érigé en vitrine pour justifier les agissements, mais ce n’est qu’un drapeau. La réalité est tout autre. La violence sert ici la concurrence commerciale. Les ressources minières du Congo représentent une immense richesse mais l’argent issu de la vente du coltan est investi dans l’armement des groupes armés au lieu de profiter à la population pour répondre à ses besoins les plus élémentaires qui portent évidemment sur la scolarisation, la santé, l’alimentation…

Synthèse

Actuellement aucune technologie de pointe peut s'en passer des ressources naturelle du Congo

Mais ça va durer encore combien de temps toutes ces magouilles mondial?, ce vol des richesses, l’abus social, la destruction des peuples pour convoiter ses richesses? j’en appel a en parler au maximum pour que le monde sache ce que chacun laisse faire sans rien dire.. c’est fini le mensonge, nous sommes bien plus nombreux que les dirigeants qui gouverne le monde!!! demain cela peut être a nous que cela arrive, alors stop au génocide!

Nous avons besoin de plus de lumière les uns à l’égard des autres.

Le bilan est lourd : plus de 6 millions de morts, près de 4.5 millions de déplacés, des camps de réfugiés saturés et des centaines de milliers de personnes appauvries.

Natif Kongo est une plateforme à laquelle est engagée dans l'activisme politique en ayant une attitude, et un engagement politique en privilégiant l'action directe à court terme par rapport aux principes théoriques et aux actions à long terme. Pour parvenir au changement économique, politique, environnemental et social. En général l'idée de créer cette plateforme a débuté en 2014 et publié deux ans après, par Mr. Modidi le fondateur administrateur le 16 mars 2016. Lire plus

Si dans d'autre pays prennent une minute de silence en République à "Démocratiser" du Congo ont devaient se taire à jamais. Les massacres en RDC, les responsable sont bel et bien connu, le régime de kabila a fait du Congo un abattoir humain que la terre n'a jamais connu. Ils sont responsable des actes barbare et de souffrance infernale de peuple Congolais. Joseph Kabila doit répondre pour ces crimes devant un tribunal compétent. Les nombres de mort se lève à plus de 12 million.   Lire plus

Et voilà, maintenant, toutes les flèches de l’ennemi se tournent vers moi. Moi qui hausse les cris de détresse de Ton peuple muselé ; moi qui défend Ton peuple meurtri, je suis devenu la cible principale de la haine et de la rancœur de ceux qui persécutent Ton paisible peuple. Seigneur, rends mon cœur persévérant, afin qu’il ne capitule pas devant l’aigreur de leurs menaces. Seigneur Consolateur. Libérateur et Défenseur, élève une barrière de protection autour de moi,  Lire plus

Les Congolais martyrs pour la liberté

La répression de la liberté d’expression et des manifestations pacifiques reste une langage du régime pour semer la tereure au peuple. Depuis que la vague de protestation contre Joseph Kabila a débuté, en 2014, des dizaines de manifestants ont été tués par les forces de sécurité et de nombreux autres ont été emprisonnés pour des charges controuvées ou à l’issue de procès iniques. Par ailleurs, les autorités ont imposé des restrictions draconiennes aux médias.

Kinshasa
+ de 421
corps inhumés à Maluku

Tentative d'une nouvelle loi électorale à fait + de 42 morts 20 jan 2015

50 personnes tué à Kinshasa 14 civils et 3 policiers, lundi 19 sep 2016

19 personnes ont été tuées par balles et 45 autres blessées lors des manifestations des 19 et 20 déc 2016

Au moins 5 personnes tuées lors de la dispersion de manifestations contre Joseph Kabila 21 jan 2018

Kasaï massacre ethnique
+ de 3000
victimes

Assassinats ciblés entre le 12 mars et le 19 juin, notamment 62 enfants, dont 30 âgés de moins de 8 ans

Il y a au total 3,8 millions de déplacés interne en RDC, précise le HCR

251 personnes ont été victimes d’exécutions extrajudiciaires par les agents de l'état Congolais

À ce jour, le BCNUDH a identifié 80 fosses communes au Kasaï

L'Est de la RDC génocide & balkanisation
+ de 6.000 000
de morts

L'exploitation du coltan, on épuise les populations locales, on les appauvrit, on les viole, on les incite à partir.

21 morts à Beni une tuerie attribuée au "terrorisme" du groupe armé d'origine ougandaise ADF 24 sep 2018

Des combattants non identifiés ont tué plus de 1 000 civils sur le territoire de Beni, en connivence avec le régime

Arrivées massives dans la partie Est des populations rwandophones qui prétendent rentrer dans leur mère partie

Un régime illégitime sanguinaire, stupide et cynique

Un combattant de la liberté apprend de façon brutale que c'est l'oppresseur qui définit la nature de la lutte, et il ne reste souvent à l'opprimé d'autre recours que d'utiliser les méthodes qui reflètent celles de l'oppresseur

Presque 20 ans alias Joseph Kabila n'a pas été en mesure de garantir la sécurité de Congolais

Les massacres sont des atteintes non seulement à l’intégrité, mais à la vie. Les massacres contraignent les populations au déplacement forcé pour aliéner leur territoire, ce qui constitue un transfert forcé de populations civiles. Auquel le régime de Kabila cherche depuis de Balkaniser

Alias Joseph Kabila chevale de Troie en RDC a crée une guerre en RDC avec ces parrain Yoweri Museveni et Paul Kagame

On parle bien de « rebelles ougandais », « hostiles au régime de Yoweri Museveni », mais qui, bizarrement, ne mènent aucune attaque contre l’Ouganda. Ils attaquent la population congolaise, un comportement qui suffit à enlever toute forme de crédibilité à l’essentiel des informations véhiculées sur ces assaillants. Nous sommes en présence d’une violence politico-militaire visant le Congo et la population congolaise. Rien à voir avec un quelconque mouvement islamiste hostile à l’Ouganda. Des témoignages ne tardent pas à affluer. A Ngadi, des témoins ont aperçu les assaillants en train de boire avant de passer à l’attaque. Des islamistes qui boivent..